BAC et SMS

BAC et SMS


Le SMS est un outil utilisé par les jeunes afin de dialoguer. Il est tout à fait logique que le SMS soit donc utilisé pour le BAC, que ce soit pour des résultats mais il peut être également retrouvé dans des cas de triche. L’envoi de SMS étant un mode de communication rapide, quelques cas ont été débusqués dont un plutôt flagrant.

BAC et SMS : De la triche aux épreuves

Le premier cas de cette année est liée aux réseaux sociaux avec la fuite des sujets de philosophie. C’est donc sur Twitter que les sujets de la section économique et sociale (ES), se sont retrouvés dès la veille en ligne. Par ailleurs, les sujets des autres sections se sont retrouvés en ligne avant le début des épreuves le matin même. Ce n’est pas un cas isolé, en effet, en 2011, les sujets ont été diffusés par SMS. Les auteurs ont été retrouvés mais les épreuves n’ont pas non plus été annulées. Il faut savoir que les auteurs encourent une amende de 9000€, trois ans de prisons fermes ainsi qu’une interdiction de passer des examens pendant 5 ans. Les épreuves n’ont cependant pas été annulées puisqu’un communiqué de presse du ministre de l’éducation nationale explique que la fuite n’a pas réellement eu lieu avant le début des épreuves et les gendarmes sont à la recherche des auteurs.
Le deuxième cas est un cas d’un étudiant recevant les réponses à son examen par SMS. En effet, dans sa copie, il n’a pas eu la présence d’esprit de faire la part des choses. En effet, l’étudiant a écrit son texte et a inséré dans son devoir “*texte manquant*”.

BAC et SMS: Résultats par SMS

Afin d’éviter l’attroupement devant les lycées, les résultats pourraient être disponibles par email et par SMS. Il suffirait de s’inscrire à l’alerte des rectorats et d’éviter les foules. Par ailleurs, il sera donc possible si un étudiant est au rattrapage de débuter très rapidement ses révisions ou pour ceux qui ont réussi de partager le SMS reçu encore plus rapidement.
 
Sources: 01net.com,resultatbac2014.comespacemanager.com
Samy