horodateur règlement SMS

horodateur règlement SMS


 
Qui n’a pas eu un procès verbal de stationnement car il ne trouvait l’horodateur ou qu’il ne fonctionnait pas ce jour la ? Un des cas fréquents est aussi le dépassement de l’horaire pour lequel on a payé.
Mulhouse, en Aslace, est la première ville en France à tester un nouveau système pur remplacer les parcmètres par de nouveaux moyens de paiement bien plus modernes. Le SMS est la méthode la plus utilisée pour le moment car il suffit d’envoyer un message pour valider son ticket d’horodateur pour le temps souhaité en indiquant tout simplement sa plaque d’immatriculation et le temps de stationnement désiré. Un système de règlement est alors mis en place avec des réponses SMS gérées automatiquement via API SMS automatisant l’envoi et la gestion des réponses. Les agents de police qui sont maintenant équipés de terminaux connectés peuvent identifier grâce à un système d’informations les véhicules ayant effectué leur règlement SMS pour le stationnement de leur voiture.
Depuis plus d’un an que le système est en place, la ville de Mulhouse a enregistré plus de cent mille règlements par ce nouveau système.
La deuxième solution, plus récente et réservée aux détenteurs de Smartphone, est l’application mobile. En un mois, elle a été téléchargée par moins de 800 fois. Elle présente des avantages supplémentaires comme une alerte lorsque le temps de stationnement arrive à son terme et qu’il faut ajouter quelques euros pour éviter un procès verbal de stationnement. L’application est également utile pour les résidents qui peuvent faire la demande de renouvellement de leur vignette.
Le micro-paiement se démocratise de plus en plus utilisant le SMS pour tout type de règlement. On peut se demander si cette solution va se globaliser dans toute la France permettant aux touristes français de ne pas avoir de surprises en rentrant de congés et pour maitriser son budget.