images
Des écarts de prix significatifs ont été récemment constatés au sujet de la téléphonie mobile sur notre continent.
Les consommateurs aux Pays-Bas doivent débourser 14,7 centimes d’euros la minute, 13,8 centimes en Belgique et 12,7 centimes pour les Français.
En Finlande, une minute de communication ne revient qu’à 6,1 centimes d’euro et elle descend à 1,9 centime d’euro en Lituanie. Les prix peuvent donc varier de…774% !
La moyenne dans l’Union Européenne est actuellement de 9,1 centimes d’euros.
Il existe en outre des différences de tarifs pour les appels passés vers l’étranger. En Grande-Bretagne, l’opérateur Vodafone facture 1,19 euro la minute à ses abonnés tandis qu’Orange demande 0,35 euro la minute aux consommateurs de l’hexagone.
La commission européenne a constaté que les différences de tarif étaient beaucoup moins importantes en ce qui concerne les autres biens et services. Un litre de lait coûte entre 0,69 euros et 0,99 euro selon les pays de l’UE, soit un écart de prix de 43%.
Une harmonisation est peut-être à prévoir puisque Bruxelles se questionne sur ces écarts de prix importants :
« L’Union européenne est un marché unique, alors pourquoi les coûts varient-ils autant ? » a déclaré l’instance européenne.
Le commissaire en charge des Nouvelles technologies, Neelier Kroes, affirme qu’il faut « agir rapidement pour mettre en place un véritable marché unique, afin que notre continent soit véritablement connecté ».
Source : rue89.com