Forfaits Data

Services web sms


Et si les téléphones portables ne servaient plus essentiellement qu’à téléphoner… C’est ce qui est en train de passer doucement dans les pratiques des utilisateurs de smartphones. Il s’en passe des jours où nous avons utilisé notre smartphone sans téléphoner, mais nous avons bien échangé des SMS, des messages sur Facebook Messenger, Whatsapp, Viber, Skype… ou un autre service de messagerie instantanée. Cette pratique se démocratise de plus en plus, c’est ce que révèle une étude réalisée par le cabinet Deloitte. En effet, à la question: “Dans les 7 derniers jours, dans lequel de ces cas avez vous utilisé votre smartphone pour communiquer avec d’autres personnes?”, seulement 77% des personnes ont répondu qu’ils avaient utilisé leur smartphone pour passer un appel classique en 2015.
Ce rapport est un indicateur et prédit les tendances de cette année 2016. Pour la société Deloitte, il y aura en 2016 26% des utilisateurs de smartphones qui n’utiliseront pas la fonction téléphone sur 7 jours. Ce chiffre qui était de 11% en 2012 montre l’utilisation des nouveaux modes de communication comme le SMS, mais également les messageries instantanées qui regroupent maintenant des fonctions d’appels via Internet et de visioconférence, telle que FaceTime, Skype, Viber… Par ailleurs, Whatsapp est en train de travailler à ajouter cette fonction d’appel vidéo, après avoir ajouté la fonction d’appels vocaux il y a peu de temps.
Le développement de la 3G, puis de la 4G y sont donc pour quelque chose. On remarque que les appels classiques sont abandonnés au profit d’autres types de communication. Ce n’est pas pour autant que les appels vocaux ont été abandonnés. En effet, il y a eu une augmentation du nombre d’appels vocaux ces dernières années. Cependant, cette augmentation est due aux forfaits avec appels illimités qui sont apparus depuis plusieurs années.
Les réseaux sociaux ont également leur part de responsabilité dans cette pratique. En effet, il est aujourd’hui très facile de partager du contenu et que les personnes dans notre entourage puissent réagir, que ce soit à l’aide de commentaires, d’emojis, ou en répondant même avec du contenu.

Et les SMS dans tout cela?

Les SMS sont toujours utilisés et restent toujours en deuxième position derrière les appels vocaux classiques. En effet, 60% des personnes interrogées en 2015 utilisent leur smartphone pour envoyer des SMS dans les 7 derniers jours, suivis de près par les applications de messagerie instantanée (52%), puis les emails (51%), les réseaux sociaux (48%), les appels vocaux sur Internet ou VoIP (19%), les MMS (18%), les appels vidéos (10%)…
Les SMS, de part leur simplicité restent très utilisés par les utilisateurs de smartphones. Cette étude montre également que ce sont les jeunes qui utilisent moins leur smartphone pour passer des appels vocaux au profit des autres fonctions. En effet, les 18 – 34ans sont les personnes qui sont majoritairement représentées dans ce cas, avec 31% des personnes qui n’ont pas utilisé leur smartphone.
 
Vous pouvez retrouver l’étude complète “Technology, Media & Telecommunications Predictions 2016” réalisée par Deloitte en suivant ce lien.
Rendez-nous visite sur Google+