L’américain Hewlett-Packard a connu une année 2012 très difficile, avec une baisse de 5% de son chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente. C’est son revenu annuel dans son activité micro-informatique qui a le plus chuté (-14%) en un an. Et les difficultés risquent de continuer. En effet, le marché des PC s’est encore effondré lors du premier trimestre. Le cabinet IDC affirme qu’il y a eu une baisse des livraisons de 22,5% en Europe de l’ouest de janvier à mars.
Cette entreprise a tenté une percée sur le marché de la téléphonie en rachetant Palm et son WebOs, mais le produit n’a pas su trouver son public. Néanmoins HP n’abdique pas, et un Smartphone serait en train d’être conçu par l’entreprise de Palo Alto. Son PDG, Meg Whitman, a expliqué récemment que « le premier ordinateur n’est plus un PC ou une tablette mais bien un Smartphone », preuve que la multinationale est consciente qu’elle peut rebondir sur ce secteur d’activité.
Alors, HP travaille-t-il sur la sortie de son propre Smartphone ?
« La réponse est oui mais on ne peut donner de date pour le moment » a expliqué Yam Su Yin, la responsable de la branche PC et tablettes en Asie-Pacifique. « Il serait absurde pour HP de ne pas être présent sur ce secteur, où nous avons beaucoup à en tirer » a-t-elle ajouté dans l’Indian Express.
Meg Whitman parle même déjà d’une « expérience différente » pour qualifier son produit. Le système d’exploitation devrait sans surprise être Android, la version Jelly Bean, il s’agit de l’OS qui équipe déjà les tablettes HP Slate 7 et la Slatebook x2.
Cependant, la partie est loin d’être gagnée, les ventes de Smartphones sont certes de plus en plus importantes, mais le secteur est en passe d’être saturé. La PDG de Hewlett-Packard est consciente des enjeux, et il n’y aura visiblement aucune sortie de produit prématurée : « Nous avons fait un détour sur le marché des smartphones et cette fois, il nous faut faire les choses correctement. »