Sms volant

sms volant


 
La sécurité routière est un des enjeux principal sur les routes. Les gouvernements dépensent de grosses sommes d’argent afin de comprendre comment des accidents peuvent arriver et surtout essaient de prévenir au maximum des dangers de la route. La première cause de mort sur la route est l’alcool. Bien évidemment, tous les accidents de la route ne sont pas mortels.
Avec les avancées technologiques, on remarque que les jeunes (16 – 28 ans) sont maintenant accrocs à leur téléphone portable et qu’il est devenu plus rapide pour eux de répondre à un SMS plutôt qu’à un appel téléphonique.
D’après ce constat, une étude menée par l’institut TNS-Sofres, pointe du doigt des comportements au volant qui sont devenus normaux mais qui sont dangereux pour la sécurité du conducteur mais également des personnes autour. 61% des moins de 35 ans déclarent lire des SMS, des emails ou des notifications lorsqu’ils conduisent. Ce chiffre grimpe jusqu’à 66% si on inclut à l’intérieur le paramètre répondre et passer des appels. Ce chiffre est beaucoup moins important pour les personnes de plus de 35 ans dépassant la barre des 20%. Cette génération qui n’a pas été bercée dès son plus jeune âge par les téléphones portables et qui est moins équipée en smartphone arrive encore a faire la part des choses. Néanmoins, en faisant la moyenne globale, on note qu’un conducteur sur trois lit ses SMS au volant.
Afin de creuser un peu plus ce phénomène, l’étude demandait aux répondants s’ils avaient déjà eu une frayeur au volant pendant qu’ils utilisaient leur Smartphone. 28% des jeunes avouent avoir déjà eu une frayeur lors de l’utilisation de leur Smartphone en conduisant. En revanche, seulement 11% des répondants de plus de 35 ans ont eu une frayeur.
Lire ou écrire un SMS multiplie  par 23 le risque d’accident.Un communiqué de la Sécurité Routière rappelle: “Il (sms) oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant en moyenne 5 secondes.”
Rappelons qu’aux Etats-Unis, l’état de New York a commandé des aires spécialement réservée à la lecture et l’envoi de sms pour encourager les automobilistes à s’arrêter pour lire / envoyer leurs SMS.
 
Source: www.tf1.fr/auto-moto/
 
Samy