lire ses sms au volant

Envoi de sms


En pleine grève des taxis et blocage des routes, mettons l’accent sur la société Uber. Au volant, il est de plus en plus courant de voir des personnes lire ses SMS alors que c’est dangereux. En effet, le risque est multiplié par trois d’avoir un accident lorsque l’on lit ses SMS au volant et doit surement encore être plus important lorsqu’on y répond. Dans le cadre de la sécurité au volant, Uber qui est une société proposant des véhicules de tourisme avec chauffeur va peut être bien lancer une application permettant de mieux encadrer ses chauffeurs.

Lire ses SMS au volant: un vrai danger

Nous avions vu par le passé qu’aux Etats Unis, des aires spéciales ont été aménagées pour que les automobilistes puissent répondre à leur téléphone, soit un appel, soit lire ses SMS ou même encore faire une partie de belote sur leur smartphone… En France, la sécurité routière met réellement l’accent sur ce problème à travers une batterie de campagne de publicité contre les comportements dangereux au volant: alcool, téléphone, drogue, fatigue…
Dans le cadre de l’amélioration des conditions de sécurité des passagers, la société Uber a lancé une application pour ses chauffeurs (pour le moment en test) permettant d’utiliser tous les attributs des smartphones pour mieux “surveiller” leur conduite. En effet, beaucoup de smartphones possèdent des gyroscopes, des accéléromètres et pleins d’autres outils… Tous ces outils peuvent être utilisés pour monitorer et évaluer la conduite d’un chauffeur. Prenons l’exemple de l’accéléromètre: en couplant cette fonctionnalité avec le GPS, Uber pourra remonter comme information l’arrêt ou non à un Stop. De cette manière, la société pourra savoir si le conducteur respecte le code de la route et ne met pas en danger son passager. Le gyroscope pourra être quand à lui utilisé pour savoir si le chauffeur prend souvent le smartphone dans ses mains et donc savoir si le chauffeur peut lire ses SMS…
Au prix de la sécurité du client, le chauffeur Uber voit ses libertés diminuer. C’est ensuite à nous de nous faire une opinion. Il faut également penser que Uber va surement proposer un jour une assurance à ses chauffeurs et qu’il aura besoin de connaître la conduite de ses chauffeurs pour pouvoir maitriser au mieux les différents points.
 
Source: Numerama.com
Rendez-nous visite sur Google+