Les objets Connectés

Des applications dans le domaine médical

La filière « objets connectés » fait partie des 34 plans d’actions qui doivent contribuer à moderniser notre économie dans les prochaines années. Ce secteur pourrait vraiment devenir un fer de lance de la croissance hexagonale puisque plusieurs de nos entreprises travaillent actuellement dans ce domaine. Il s’agit notamment de Meddissimo, de Bodycap et de Withings.
Toutes les trois développent des solutions très intéressantes dans le domaine médical. Bodycap est à l’initiative de la e-Celsuis. C’est une gélule intégrant quelques composants, ces derniers se charge d’analyser la température du système digestif et transmettent un signal radio vers un terminal numérique (tablette ou smartphone). Les médecins peuvent ainsi suivre l’état de leur patient au quotidien dans le cadre d’une convalescence après un séjour hospitalier.
Les personnes qui souffrent de problèmes cardiaques peuvent quant à elles bénéficier d’une autre innovation de la start-up Bodycap. Il s’agit en l’occurrence d’un carré de peau électronique à coller sur le corps, utile pour le suivi du rythme cardiaque. On peut là aussi être informé par son smartphone quand une anomalie est détectée.
Medissimo a quant à elle élaboré une application permettant d’indiquer au patient le moment où il doit prendre son traitement. Les proches du patient peuvent être tenus au courant et ce système doit favoriser la diminution des erreurs médicamenteuses. 1,5% des hospitalisations dans l’hexagone sont dues à ce type de problèmes et de nombreuses sont facilement évitables.

Le potentiel dévoilé lors du Mobile World Congress

Google Venture et Uber seront peut-être les déclencheurs d’un marché de la voiture connectée. Imaginez les Google Cars sans conducteurs, les utilisateurs de ces technologies auraient alors l’occasion de consommer du contenu multimédia durant les trajets. Le formidable potentiel des objets connectés a pu de nouveau être constaté lors du Mobile World Congress, qui s’est tenu à Barcelone en Février.
 
Source : www.garage21.org