NSA espionnage

NSA espionnage SMS


 
Il y a quelques mois, nous apprenions que la France et d’autres pays étaient espionnés par les Etats-Unis et son agence de contre espionnage, la NSA. C’est un ancien consultant de cette même agence qui a révélé ce secret au monde entier. Quelques rapports ont été distillés dans le temps, en attendant de trouver un asile politique. Beaucoup de supputations ont été développées mais c’est dans un article du quotidien le Monde que certaines ont été avérées.
Selon des documents obtenus par le quotidien, la NSA enregistrait les conversations de tous les Français. Jusqu’à maintenant, la France présumait seulement que certains diplomates étaient sur écoute, mais selon ces documents, tous les Français peuvent être la cible d’écoute. On note également que les conversations SMS sont également enregistrées. Le système est simple et passe par l’utilisation de mots clefs qui déclenchent automatiquement l’enregistrement de la conversation téléphonique ou SMS.
En 30 jours, entre le 10 Décembre 2012 et le 8 Janvier 2013, deux programmes ont collectés respectivement 62,5 millions de données téléphoniques et 7,8 millions pour le second.
Les documents décrivant les programmes donnent assez d’explications pour comprendre qu’ils écoutent des personnes pouvant être en lien avec le terrorisme mais également des personnes en rapport avec le monde des affaires et de la Finance. On apprend donc que des entreprises comme Alcatel-Lucent et Wanadoo sont surveillées. En effet, l’entreprise franco-américaine est un des leaders dans la pose  de câblage sous marin et Wanadoo est un portail qui a plus de 4,5 millions de comptes emails encore actifs.
Aujourd’hui, le ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius et le ministre de l’intérieur ont convoqué l’ambassadeur américain pour tirer au clair ces informations révélées par la presse. En effet, la France a très peu réagit lors des premières révélations.
Les réactions des lecteurs sont assez variées, entre ceux qui sont inquiets et accusateurs (en majorité), mais également ceux qui disent “n’avoir rien à cacher” et “que si la NSA veut avoir des nouvelles de ma grand mère”, ils peuvent alors l’écouter. Il faut maintenait savoir comment la France va réagir et pour quelles raisons, elle n’a pas réagit plus tôt.
 
Source: Lemonde.fr
 
Samy