Marketing mobile sms

Marketing mobile sms


 

SMS Marketing et OPTIN

L’envoi de SMS marketing est bien défini par la loi. Le SMS Marketing est toujours de plus en plus utilisé mais la loi prévoit de protéger les détenteurs de téléphone portable. En effet, afin de pouvoir communiquer avec un client, il faut qu’il ait au préalable accepté de recevoir des communications par SMS. Tout comme l’emailing ou la prospection téléphonique, le consentement du client à recevoir des SMS est essentiel dans le cas où une entreprise souhaite démarcher des clients. Il n’est donc pas possible de récupérer des fichiers avec des numéros de téléphones portables pour communiquer avec eux sur des produits / promotions. Dans le cas d’un fichier client créé par une boutique, seulement la boutique en question pourra communiquer avec ses clients par SMS. Il ne sera pas permis à la boutique d’échanger son fichier client avec une autre société, à moins que les clients aient acceptés de recevoir des SMS promotionnels de la boutique en question.

SMS Marketing et STOP

Dans les campagnes SMS Marketing, tout comme dans l’emailing, il est obligatoire d’ajouter une mention permettant au destinataire du message de se désinscrire. Dans la majorité des cas, il suffit de répondre STOP à la campagne SMS Marketing envoyée. Selon les gammes de SMS utilisées lors de l’envoi de la campagne, il se peut que le numéro soit un numéro court à  chiffres, un numéro long à 10 chiffres ou le nom d’une enseigne. Dans le premier cas, il suffira de répondre STOP au numéro court. Dans le deuxième cas, l’entreprise doit bien prendre en considération si l’opérateur prend en compte la réponse STOP ce qui est normalement le cas pour les routes françaises et légales. Il faudra donc faire attention aux routes Low Cost de certains fournisseurs qui négligent cet aspect. Dans le troisième cas, si l’expéditeur n’est ni un numéro long ou un numéro court, il faudra indiquer dans le corps du message comment se désabonner, en indiquant le mot à écrire et le numéro auquel il faut envoyer le SMS. En effet, si l’expéditeur est personnalisé au nom de l’entreprise, en cliquant simplement sur la fonction réponse du téléphone portable, le SMS ne pourra pas partir car le nom du SMS ne correspond à aucun numéro dans le répertoire téléphonique.
En résumé, pour être droit vis à vis de la loi, il faut donc bien recueillir le consentement de ses clients afin de communiquer avec eux par SMS sur les offres promotionnelles. Il faut également leur expliquer comment se désabonner de la liste des contacts des offres promotionnelles. Dans le cas contraire des amendes peuvent être distribuées pour non respect de la loi.