Le paiement par mobile, ou « m-paiement », reflète une transaction effectuée depuis un téléphone mobile et débitée généralement soit sur la carte bancaire, soit sur la facture opérateur.
 
Dans ce cas présent un nouveau sujet d’actualité fait surface : le paiement par SMS.
Le téléphone mobile, qui est devenu un outil (presque) indispensable, a vu ses fonctionnalités s’élargir.
En effet, avec l’arrivée en masse des Smartphones sur le marché de la téléphonie mobile, on n’utilise plus notre mobile seulement pour passer des appels, ou envoyer des SMS.
On peut à présent naviguer sur internet, avoir des informations instantanément, stocker des fichiers, jouer, prendre des photos et vidéos, être au courant de l’actualité, effectuer des paiements… Autant de fonctionnalités qui ont simplifié notre quotidien.
 
Le m-paiement, qui regroupe non seulement les téléphones mobiles, mais aussi les tablettes, est utilisé pour des achats, en ligne ou non, de services, de produits numériques ou de biens matériels.
 
Un paiement par mobile ne relève pas forcément du commerce électronique ; il peut devenir un paiement à part entière, comme les paiements par cartes bancaires, espèces, chèques, ou virements.
 
De plus en plus de sites proposent le paiement par SMS, comme par exemple le site www.virgopass.fr, afin d’effectuer des micro-paiements, sans pour autant renseigner ses coordonnées bancaires.
 
Ce service SMS est aujourd’hui disponible, par exemple, pour des sites de jeu en ligne, y compris sur Facebook. Mais l’une de ses limites, est que le paiement par SMS est autorisé pour des petits montants seulement, pour des raisons de sécurité.
 
Selon Geoffroy Goffinet, Chef du Service de la Surveillance des Moyens de Paiement Scripturaux de la Banque de France :
« Le SMS est peu adapté pour un paiement par mobile car l’utilisateur doit sortir de l’application de paiement pour accéder à son mot de passe reçu. Mais les fournisseurs de solution  travaillent pour trouver de nouvelles solutions d’authentification renforcée qui s’adapteront aussi bien à l’internet que sur le mobile. Ce n’est donc qu’une question de temps. »
 
On attend ainsi une évolution du paiement par SMS, et pouvoir effectuer des transactions sécurisées.
 
Ce service SMS a déjà été mis en place dans certaines villes, pour payer le stationnement. Un simple SMS pour acheter un ticket de stationnement de courte durée.
SFR a lancé ce service, avec « SMS Parking » (www.sfrpay.fr).
 
Il suffit d’envoyer son numéro d’immatriculation, le code tarif de la zone de stationnement et la durée souhaitée. Vous pouvez de même prolonger la durée de votre stationnement en renouvelant votre paiement par un nouveau SMS.
 
Plus besoin de monnaie, de carte de stationnement, ou de se déplacer jusqu’à l’horodateur…
Une solution de paiement simple, et sans avoir besoin de créer un compte. Il suffit d’avoir un téléphone mobile !
Disponible chez les trois principaux opérateurs mobiles, le montant du stationnement est automatiquement débité de la facture de l’abonné.
 
Capture d’écran 2013-07-05 à 17.54.03