Des factures de téléphone exorbitantes au retour d’un séjour à l’étranger ?
À compter du 1er juillet 2013, passer ou recevoir des appels avec un téléphone mobile lors de déplacements à travers l’Union européenne (UE) coûte moins cher.
 
Comme au 1er janvier, tous les ans, on n’y coupe pas : le 1er juillet est l’occasion pour le gouvernement de faire un tir groupé de nouvelles mesures. Et tout y passe, de la TVA à la téléphonie, sans oublier la participation salariale et les tarifs de la fourrière.
 
Depuis le 1er juillet, les tarifs des appels entre deux pays de l’Union Européenne diminuent, tout comme ceux d’Internet, tous opérateurs confondus.
 
Cette baisse est due à l’entrée en vigueur, comme chaque 1er juillet, de nouveaux plafonds tarifaires pour l’itinérance d’après une décision de la Commission européenne.
 
Passer un appel depuis l’un des 28 pays européens coûtera donc au maximum 24 centimes par minutes (hors TVA), contre 29 en 2012 (soit une baisse de 17%).
 
Concernant les SMS, l’envoi d’un SMS à l’étranger reviendra au maximum à 8 centimes, contre 9 centimes en 2012.
 
Mais beaucoup de personnes se posent encore la question : A quand pour une Europe unie, sans frontière, pouvoir circuler, appeler, envoyer des SMS librement ? Doit-on supprimer toutes ces taxes ? Une mesure qui pourrait bien intervenir dès l’année prochaine puisque la commissaire européenne chargée des nouvelles technologies a annoncé son intention de présenter une loi en 2014  pour supprimer tous les surcouts dues à l’itinérance entre opérateurs.